Biographie

Remarquée dès son plus jeune âge par le grand violoniste Joseph Szigeti, Elizabeth Balmas étudie le violon au Conservatoire National Supérieur de Paris où elle remporte un premier prix à 14 ans.
L'année suivante, elle obtient le prix Carl Flesch à Londres et enchaîne sur un prix Pagannini à Gênes. Elle va se perfectionner avec Leonid Kogan, Henryk Szeryng et la pédagogue Dominique Hoppenot, et se produire en soliste avec les orchestres de Toulouse, Bucarest, BBC, Gürzenich (Cologne), OSR, Budapest, Radio France, sous la direction de chefs comme Sir John Pritchard, Marek Janovski, Günter Herbig, Michel Plasson, etc…

Elle joue régulièrement et enregistre pour diverses radios européennes son répertoire favori : les concertos pour violon ou alto de la période post-romantique (Sibelius, stravinsky, Rosza, Milhaud, Szymanowski, Hartmann, Walton et Tchaikowski).

L'alto prend une place de plus en plus importante lors de ses concerts où elle fait découvrir le répertoire peu joué de cet instrument.

Sa participation en tant que supersoliste ou concertmaster à Radio France et dans plusieurs orchestres européens, lui a permis de connaître le grand répertoire symphonique sous la direction de S. Celibidache, D. Barenboïm, G. Solti, M. Janowski, P. Järvi, E. P. Salonen et tant d'autres.

Elizabeth Balmas est officier des Arts et Lettres.